+ services en département
 

 

 

 

 

Dialogue social et relations professionnelles

La DIRECCTE s’attachera en 2018 à accompagner la réforme du dialogue social, qui modifie de manière substantielle le cadre juridique des relations collectives professionnelles. Les actions qui s’inscrivent dans un cadre territorial, visent plus particulièrement à donner une impulsion à la mise en place des nouvelles instances de dialogue social.

Accès aux droits

La DIRECCTE s’oriente vers un renforcement des services de renseignements positionnés dans les unités départementales, qui remplissent une mission de service public de proximité indispensable, notamment pour les publics les plus fragiles et pour les employeurs des petites et moyennes entreprises. Dans le cadre de la mise en place du service public territorial d’accès aux droits, la DIRECCTE développe le projet d’une plateforme téléphonique, avec un numéro de téléphone unique et la possibilité de recevoir les usagers sur rendez-vous pour la délivrance des renseignements en droit du travail.
En savoir plus

 

Dialogue social

Parmi les nombreuses initiatives pour favoriser le dialogue social, la DIRECCTE a financé une démarche de formation-action conjointe des partenaires sociaux membres de la Commission Paritaire Régionale Interprofessionnelle (CPRI) avec l’appui de l’INTEFP. Elle apporte également un soutien financier aux organisations syndicales en vue de faciliter la participation des représentants syndicaux aux travaux des observatoires départementaux de la négociation collective.
En savoir plus

 

Egalité femmes hommes

Afin de promouvoir la mixité et l’égalité professionnelle réelle entre femmes et hommes, la DIRECCTE organise des actions de sensibilisation des partenaires sociaux et les services d’inspection du travail vont déployer des actions de contrôle visant à vérifier l’effectivité du droit en matière d’évolution professionnelle et salariale des femmes.
En savoir plus

 

Appui aux Relations Sociales

Le dispositif d’Appui aux Relations Sociales (AReSo) qui participe à la prévention des conflits collectifs de nature relationnelle et plus globalement la qualité du dialogue social est renforcé, en lien avec l’ARACT, grâce à la formation de cinq intervenants et la définition d’une politique régionale de mobilisation du dispositif.
En savoir plus

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics