Nos services en département
 

 

 

 

 
Accueil > Entreprises - Emploi - Economie > Accéder à l’emploi > Accompagner les jeunes vers l’emploi > Garantie jeunes > Harlem Désir à la rencontre des jeunes de la mission locale de (...)

Harlem Désir à la rencontre des jeunes de la mission locale de Clermont-Ferrand

| Publié le 7 mars 2016 | Dernière mise à jour le 11 avril 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Harlem Désir, Secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, était en visite vendredi 4 mars 2016 à la mission locale de Clermont-Ferrand.

L’occasion d’échanger avec les jeunes ayant bénéficié des dispositifs d’accompagnement financés par les fonds européens et mis en œuvre par la DIRECCTE. Et en particulier, de la Garantie jeunes.

Rencontre et échanges avec les jeunes de la mission locale

Une table ronde a permis aux entreprises et aux jeunes bénéficiaires de témoigner sur leur expérience du dispositif, et sur les avantages et apports de ce dernier : formation, accompagnement du projet professionnel, expérience et immersion dans le monde du travail.

En France, plus d’1 million de jeunes âgés de 18 à 25 ans révolus ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation - ceux que l’on nomme les "Neet", Not in Education, Employment or Training - et subissent une grande précarité. C’est à ces jeunes que s’adresse le dispositif de la Garantie jeunes, pour leur offrir la chance d’une insertion professionnelle, grâce à une solution sur mesure.

Une Garantie jeunes qui s’adresse également aux entreprises, notamment aux plus petites qui rencontrent des difficultés de recrutement. La Garantie jeunes leur permet de diversifier leur vivier de recrutement en accueillant des jeunes pour une immersion professionnelle.

Un premier bilan positif pour la Garantie jeunes en Auvergne-Rhône-Alpes

Le dispositif mis en place à titre expérimental par le Gouvernement en 2013 offre à ces jeunes la chance d’une intégration sociale et professionnelle grâce à un accompagnement renforcé notamment via des périodes collectives de plusieurs semaines, à des périodes d’immersions régulières, et à une aide financière pouvant s’élever à 461,26 euros mensuels afin de faciliter les démarches d’accès à l’emploi.

D’ici fin 2017, 100 000 jeunes auront bénéficié du dispositif. Un dispositif efficace pour le périmètre Auvergne : près de 3000 jeunes y sont entrés depuis 2014 (près de 3500 en Rhône-Alpes). Une grande majorité est aujourd’hui engagée sur la voie de l’emploi. Au 1er janvier 2016, au total 4000 jeunes sont inscrits dans ce parcours d’accompagnement dans toute la grande région Auvergne-Rhône-Alpes.

En savoir plus :

Pour aller plus loin :

Découvrez le dispositif "Garantie jeunes" sur le site du Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue social

Découvrez le dispositif "IEJ", Initative pour l’Emploi des Jeunes, sur le site de la Commission européenne

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics