Nos services en département
 

 

 

 

 
Accueil > Entreprises - Emploi - Economie > Créer et développer son entreprise > L’Etat et les Conseils Régionaux de l’Ordre des Experts-Comptables d’Auvergne (...)

L’Etat et les Conseils Régionaux de l’Ordre des Experts-Comptables d’Auvergne et de Rhône-Alpes s’engagent pour renforcer leur rôle auprès des entreprises

| Publié le 20 octobre 2016 | Dernière mise à jour le 23 mars 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Michel DELPUECH, Préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Jacques MAUREAU, Président du Conseil Régional de l’Ordre des Experts-Comptables Rhône-Alpes et Philippe MANIEL, Président du Conseil Régional de l’Ordre des Experts-Comptables Auvergne ont signé, mercredi 19 octobre 2016, une convention de partenariat pour améliorer l’offre de service dispensée aux TPE-PME régionales.

S’inscrivant dans la convention nationale signée le 15 décembre 2015 entre la Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue Social et le Président du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables, ces partenariats ont pour objectif d’améliorer conjointement l’offre de service aux entreprises en développant l’information réciproque entre l’Etat et les experts-comptables en Auvergne-Rhône-Alpes.

L’Etat et les Conseils Régionaux de l’Ordre des Experts-Comptables d’Auvergne et de Rhône-Alpes ont décidé de créer une véritable synergie au bénéfice des entreprises. En effet, ce partenariat répond à une ambition commune : faciliter la communication et établir une collaboration opérationnelle. Parmi ces engagements réciproques, la réalisation d’actions en commun (échanges de bonnes pratiques, d’informations et de bonnes méthodes pour travailler ensemble) constitue l’un des éléments principaux. Ces conventions permettront de se situer au plus près des entrepreneurs.


De gauche à droite : Philippe NICOLAS, Directeur régional de la DIRECCTE, Jacques MAUREAU, Président du Conseil Régional de l’Ordre des Experts Comptables Rhône-Alpes, Michel DELPUECH, Préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Philippe MANIEL, Président du Conseil Régional de l’Ordre des Experts Comptables Auvergne

Un partenariat autour de deux axes

 

1) Le partage de l’information entre l’Etat et les deux Conseils Régionaux de l’Ordre des Experts- Comptables

Dans le cadre de ce partenariat, l’Etat et les services de la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) proposent la mise en place d’échanges de connaissances métiers (travail, concurrence, entreprises…) afin d’assurer des compléments d’information en matière sociale, internationale, d’anticipation des mutations économiques… Les deux Ordres présenteront, de leurs côtés, leurs métiers en matière d’audit, de conseil et d’expertise. La DIRECCTE ou les établissements de formation type INTEFP* proposeront également des interventions spécifiques sur les différents dispositifs de l’Etat, impactant les entreprises et pouvant constituer un domaine de compétences pour les experts-comptables.

2) Les Conseils Régionaux de l’Ordre des Experts-Comptables d’Auvergne et de Rhône-Alpes renforcent leur rôle de relais d’information auprès des entreprises

Par la force de leurs réseaux de plus de 2300 experts-comptables repartis sur le territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes, les deux Conseils Régionaux permettront à l’Etat de disposer d’un canal supplémentaire de diffusion de son information. En effet, ils pourront promouvoir auprès des TPE, PME et ETI régionales les plans d’actions de l’Etat, tels que le plan « Tout pour l’emploi », des mesures fiscales, telles que le CICE (Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi) et l’accompagnement au respect des obligations sociales des entreprises…

Par ailleurs, les deux Ordres informeront l’État sur les besoins exprimés par les chefs d’entreprise auprès des experts-comptables en matière de recrutement et de formation ainsi que sur les difficultés rencontrées. Ils répondront ainsi à la mission de « facilitateur » de remontée de l’information économique et sociale locale.

Les Conseils Régionaux des Ordres pourront également dispenser des sessions d’information à destination de leurs clients sur les dispositifs mis en œuvre par l’Etat en matière d’environnement du commerce international ou d’intelligence économique.

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics