+ services en département
 

 

 

 

 
Accueil > Etudes et statistiques > Retrouver les chiffres clés > Demande d’emploi de la région Auvergne-Rhône-Alpes > Les chiffres de la demande d’emploi de la région Auvergne-Rhône-Alpes (...)

Les chiffres de la demande d’emploi de la région Auvergne-Rhône-Alpes 2017

| Publié le 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour le 27 novembre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En octobre 2017, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi et n’ayant exercé aucune activité au cours du mois (cat. A) s’élève à 387 270. Ce nombre diminue sur trois mois ( 1,6 %) comme sur un an ( 0,7 %) (respectivement ¬ 1 % et 0,2 % en moyenne nationale). La baisse trimestrielle concerne tous les départements, hormis l’Ardèche (+3,3 %), la Drôme (+0,2 %) et la Savoie (+0,3%) ; elle est particulièrement prononcée dans l’Ain (-3,1%) et le Cantal (-3,3%).
Ce retrait sur trois mois du nombre d’inscrits en région concerne les hommes (-2%) comme les femmes (-1,2%). Elle est particulièrement importante chez les moins de 25 ans (-6,3%), dans une moindre mesure les 25-49 ans. En revanche, le nombre de demandeurs d’emploi âgés de 50 ans et plus augmente (+0,8%). Sur un an, les constats sont similaires, avec une hausse plus marquée pour les 50 ans et plus (+3,7%).
Si l’on prend en compte les personnes qui cumulent emploi et chômage (catégories B et C, 255 580 personnes), le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories ABC s’élève à 642 850 ce mois, en baisse de 0,2 % sur trois mois. Le nombre de personnes ayant exercé une activité réduite courte (moins de 78h, cat. B) diminue sur 3 mois (-1,3%), lorsque celui des personnes ayant exercé une activité longue (cat. C) augmente (+3,8%). Sur un an, la progression de l’ensemble catégories ABC s’établit à 2,9 %.
Les chômeurs de longue durée (inscrits depuis un an ou plus) représentent 42,1 % des personnes inscrites en catégorie ABC. Leur nombre augmente sur 3 mois (+1,9 %) comme sur un an (+2,8 %).
En termes de flux, en moyenne sur trois mois, le volume des inscriptions à Pôle Emploi diminue fortement ( 8,5 %). Hormis les démissions qui augmentent de 1,8%, cette baisse concerne tous les motifs d’inscription à Pôle emploi, en particulier les premières entrées et les reprises d’activité. Les sorties des listes de Pôle Emploi diminuent également (-1,5 % sur trois mois).
Ces évolutions interviennent dans un contexte économique jugé satisfaisant par la Banque de France, avec une hausse de la production, et une intensification des commandes. (Enquête réalisée en octobre 2017).

Les chiffres de la demande d’emploi de la région Auvergne-Rhône-Alpes 2017

Fiches du marché du travail territoriales trimestrielles

 
--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics