Direccte ARA
 
+ services en département
 

 
 

 

 

 
Accueil > Entreprises - Emploi - Economie > TPE PME > Les entreprises peuvent proposer des formations FNE aux salariés en activité (...)

Les entreprises peuvent proposer des formations FNE aux salariés en activité partielle

| Publié le 22 juin 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Dans le cadre de la crise du Covid-19, le Fonds National pour l’Emploi (FNE) Formation est renforcé de manière temporaire afin de répondre aux besoins des entreprises en activité partielle par la prise en charge des coûts pédagogiques à 100 %.

Qui peut en bénéficier ?
Ce dispositif s’adresse à toutes les entreprises quel que soit leur taille ou leur secteur d’activité, pour développer les compétences de leurs salariés placés en activité partielle, à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation. La durée de la formation couvrira la période de l’activité partielle, avec possibilité de se prolonger au-delà de cette période, dans l’hypothèse d’une reprise d’activité.

En contrepartie des aides de l’Etat, l’employeur doit s’engager à maintenir dans l’emploi le salarié formé pendant toute la période de formation. Mais il n’a plus l’obligation de majorer l’indemnité due au salarié au-delà de 70% de sa rémunération antérieure brute car le salarié est indemnisé selon la procédure de l’activité partielle. L’employeur doit recueillir l’accord écrit du salarié pour suivre la formation. La subvention est accordée Jusqu’à 1 500 € de frais pédagogiques par salarié. Au-delà de 1 500 €, l’entreprise doit justifier le niveau du coût horaire de la formation.

Quel type de formation proposer ?
Le périmètre des actions de formation éligibles est large et doit permettre de répondre à la grande majorité des projets des entreprises.
Sont éligibles :
1. les actions de formation qui concourent "au développement des compétences », dont celles permettant d’obtenir une des qualifications mentionnées à l’article L. 6314-1 du code du travail. Pour les autres, une attestation de formation rendra visible les compétences acquises.
2. les bilans de compétences
3. les actions de validation des acquis de l’expérience

Ne sont pas éligibles :

1. les formations relevant de l’obligation de formation générale à la sécurité incombant à l’employeur (articles L. 4121-1 et L. 4121-2 du Code du travail)
2. les formations par apprentissage ou par alternance.

Adressez vos demandes de projets FNE aux OPérateurs de COmpétences (OPCO) des entreprises selon votre secteur d’activité.

La DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes s’appuie sur l’expertise des OPCO pour l’instruction, le financement et le suivi des actions de formation FNE pendant la crise du Covid-19 et établira une convention avec eux.

Par conséquent, le FNE-Formation ne fera pas l’objet en Auvergne-Rhône-Alpes d’une convention conclue entre la Direccte et une entreprise. L’entreprise pourra le mettre en œuvre après notification de prise en charge par l’OPCO avec un effet rétroactif depuis la date de mise en activité partielle du salarié.

--

->Articles du même thème :

 

 

 

 

 

 

Mobilisez le Commissaire aux Restructuration et à la Prévention des difficultés en entreprises en Auvergne-Rhône-Alpes

 

 

Sollicitez le Médiateur des entreprises en Auvergne-Rhône-Alpes

 

<

 

Outil de Positionnement et d’Analyse en Ligne des Entreprises de la Banque de France

 

Le réseau des correspondants TPE de la banque de France en région

 

Liens
Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social
 
Portail emploi et formation professionnelle
 
Portail de l'économie et des finances
 
--

Webmestre |