Direccte ARA
 
+ services en département
 

 
 

 

 

 
Accueil > Etudes et statistiques > Retrouver les chiffres clés > Emploi salarié et taux de chômage > Notes relatives au taux de chômage et à l’emploi salarié

Notes relatives au taux de chômage et à l’emploi salarié

| Publié le 19 avril 2020 | Dernière mise à jour le 15 juillet 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter
 

Chômage trimestriel régional et départemental

Selon l’Insee, le taux de chômage du 1er trimestre 2020 est en baisse de 0,2 point sur un trimestre en Auvergne-Rhône-Alpes (6,8%) comme en France métropolitaine (7,6%).
Il ne semble pas être affecté ce trimestre, par la crise sanitaire et le confinement démarré mi-mars.
L’évolution du taux de chômage est à la baisse dans tous les départements : -0,1 point dans la Savoie (5,8%) et la Haute-Savoie (5,9%) ; -0,2 point dans l’Ain (5,7%), l’Allier (8,5%), la Loire (7,8%) et le Rhône (7%) ; -0,3 point dans l’Ardèche (8,6%), le Cantal (4,5%), la Drôme (8,6%), l’Isère (6,3%), la Haute-Loire (6,1%) et le Puy-de-Dôme (6,7%).

 
note trimestrielle chômage 1er trimestre 2020
 

Emploi salarié trimestriel

 

Ce trimestre, l’emploi salarié baisse légèrement plus en Auvergne-Rhône-Alpes (-2,2%) qu’en France (Hors Mayotte) (-2,0%). Les secteurs de l’industrie (-3,7%), de la construction (-6,1%), du tertiaire marchand (-2,4%) et du tertiaire non marchand (-0,2%) sont en baisse. Seul le secteur de l’agriculture (+0,8%) est en légère hausse (intérim inclus).Quant à l’intérim, tous secteurs confondus, il recule de 40,2%.
Sur un an, l’emploi salarié baisse en Auvergne-Rhône-Alpes (-45 800 ; -1,5%) plus fortement qu’en moyenne nationale (-304 800 ; -1,2%). La baisse concerne les secteurs de l’industrie (-21 400 ; -4,0%), de la construction (-10 700 ; -5,3%), du tertiaire marchand (-13 100 ; -1,0%) et du tertiaire non marchand (-1 400 ; -0,2%). Seul le secteur de l’agriculture (+800 ; +3,3%) est en hausse.
Au 1er trimestre 2020, le tertiaire marchand représente 45% de l’emploi salarié de la région, le tertiaire non marchand 31%, l’industrie 17%, la construction 6% et l’agriculture 1%. Depuis 2010, les poids de l’industrie et de la construction reculent respectivement de 2 points et 1 point, à l’inverse de celui du secteur tertiaire marchand (+ 2 points). Les autres secteurs sont stables.

 
Note trimestrielle emploi salariés 1er trimestre 2020

 

Chômage trimestriel par zone d’emploi

Le taux du 1er trimestre 2020 varient de 4,0 % (zone d’emploi de Saint Flour ; - 0,3 point ce trimestre) à 11,2% (zone d’emploi d’Aubenas ; -0,3 point sur le trimestre). Il baisse dans toutes les zones d’emploi variant de - 0,1 point (Oyonnax, Tarentaise, Annecy, Vallée de l’Arve et Chablais) à - 0,4 point (Annonay, Montélimar, Romans-sur-Isère et Issoire). Il reste stable dans la zone d’emploi du Mont Blanc.
Il ne semble pas être affecté ce trimestre, par la crise sanitaire et le confinement démarré mi-mars.

 
Taux de chômage par ZE 2020
 

Note sur le taux de chômage annuel 2019

« Six départements sur douze ont un taux de chômage inférieur à ceux de la région et de la France métropolitaine : l’Ain(6,1%), le Cantal(5%), l’Isère(6,9%), la Haute-Loire(6,6%), la Savoie(6,2%) et la Haute-Savoie(6,2%). Les taux des départements de l’Allier(9,1%), de l’Ardèche(9,3%),de la Drôme(9,3%) et de la Loire(8,3%) sont plus élevés que les niveaux régional et national. Le Rhône(7,5%) est au-dessus de la région mais en deçà de la France métropolitaine. Enfin le Puy-de-Dôme(7,3%) est identique à la région mais en deçà de la France métropolitaine.

 
Note taux de chômage annuel 2019
--

->Articles du même thème :

--

Webmestre |