Procédure "groupement d’employeur à GEIQ"

| Publié le 12 juin 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Vous êtes un groupement d’employeurs et vous souhaitez adopter une démarche inclusive en faveur de personnes éloignées de l’emploi. Vous envisagez d’adopter le label « Groupement d’employeur par l’insertion et la qualification (Geiq) ». Vous devez avoir initialement un nombre suffisant d’entreprises adhérentes. Vous devrez déposer une demande de labellisation auprès de la Fédération Française des Geiq.
Votre demande sera étudiée par la commission nationale de labellisation en présence du ministère du Travail.

Au préalable de cette demande et pour que votre projet réponde aux besoins du territoire et des entreprises, nous vous invitons à suivre la démarche suivante :

1ère étape :

  • Prendre attache auprès de l’Unité régionale (UR) de la DIRECCTE
  • Prendre attache auprès de l’Unité départementale (UD) de la DIRECCTE
  • Rencontrer Pôle emploi, la Mission Locale, Cap Emploi, les structures d’insertion par l’activité économique (SIAE), l’Ecole de la 2ème chance (E2C)
  • Rencontrer le Comité Régional des Geiq
  • Rencontrer les Geiq déjà existant dans votre département
  • Rencontrer les représentants du secteur d’activité concerné

Ces rencontres vont vous permettront d’évaluer la pertinence ou non de votre projet et de le modifier le cas échéant.

2ème étape :

Hypothèse 1 : Vous avez reçu de la part de nos services un accord de principe sur l’opportunité d’un tel projet

  • Vous devez produire une étude de faisabilité, elle doit être réalisée par un tiers.
  • Vous devez organiser une restitution de l’étude de faisabilité en présence des acteurs et des partenaires et employeurs.
  • Nos services rendent un avis favorable pour le territoire concerné (secteur activité, public …)
  • Une convention d’aide à l’accompagnement peut être conclue avec l’Unité départementale de la DIRECCTE.


Hypothèse 2 : Votre projet ne correspond pas aux besoins du territoire

  • Vous ne pourrez pas obtenir l’aide à l’accompagnement de l’Etat ni un avis favorable de nos services pour la commission de labellisation

3ème étape :

Vous chercherez à mettre en place une collaboration fructueuse avec les prescripteurs du service public de l’emploi (SPE). Vous participerez annuellement au comité de pilotage mis en œuvre et animé par l’Unité départementale de la DIRECCTE pour présenter votre bilan en présence des prescripteurs et des partenaires.

 
--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics