Direccte ARA
 
+ services en département
 

 
 

 

 

 
Accueil > Travail et relations sociales > Risque routier professionnel : première cause de mortalité au (...)

Risque routier professionnel : première cause de mortalité au travail

| Publié le 9 juin 2020 | Dernière mise à jour le 14 février 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le ministère du travail et le ministère de l’intérieur, ainsi que la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), la Mutualité sociale agricole (MSA), Santé publique France, et l’Unité Mixte de Recherche Épidémiologique et de Surveillance Transport Travail Environnement (UMRESTTE) publient l’ « Essentiel du risque routier professionnel », un document présentant les chiffres clés relatifs à ce risque qui demeure la première cause de mortalité au travail.

Un risque professionnel majeur
Le risque routier professionnel est un risque professionnel majeur : chaque année, les accidents routiers professionnels (accidents de trajet et de mission confondus) sont la première cause de mortalité au travail. 480 personnes ont ainsi été tuées en 2017, 482 en 2018.
Les données d’indemnisation des deux principaux régimes de Sécurité sociale font apparaître que pour l’année 2017 - pour laquelle la totalité des données est disponible – 53 616 personnes ont été victimes d’un accident de la route, lié au travail, dont 14 040 victimes d’un accident dans le cadre d’un déplacement professionnel (accident de mission). Outre les décès, ces accidents peuvent avoir des conséquences graves pour la santé des salariés. Ils sont aussi facteurs de désorganisation pour les entreprises.
Le risque routier professionnel est ainsi identifié comme un des risques prioritaires du troisième plan santé au travail 2016-2020 et comme une priorité de la politique de la sécurité routière pour la période 2018-2022.

Un travail partenarial visant à mieux connaître le risque routier professionnel
L’essentiel du risque routier professionnel s’accompagne d’un tableau de bord plus complet rassemblant l’ensemble des indicateurs sur le risque routier professionnel. Cette publication est le fruit d’un travail engagé dans le cadre du troisième plan santé au travail et découle également des orientations du comité interministériel à la sécurité routière du 9 janvier 2018 (mesure n° 1).
Les éléments présentés sont issus de l’exploitation des données d’indemnisation des accidents du travail et des accidents de trajet des deux principaux régimes de Sécurité sociale, le régime général et le régime des salariés affiliés à la Mutualité sociale agricole, ainsi que des données sur les accidents corporels de la circulation routière directement recueillies sur les lieux de l’accident par les forces de l’ordre centralisées par l’Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR).

Sensibiliser les acteurs de l’entreprise et mieux agir en prévention
L’analyse statistique des causes et circonstances des accidents routiers liés au travail constitue un des éléments incontournables pour approfondir la connaissance du risque, établir un diagnostic précis et orienter en conséquence la politique de prévention.

La publication de chiffres clés et d’informations plus détaillées sur ce risque en France doit permettre la mobilisation des branches professionnelles, des entreprises, des représentants des salariés, des salariés eux-mêmes et de l’ensemble des acteurs de la prévention pour améliorer la prise en compte de ce risque professionnel à part entière.

En savoir plus :
Tableau de bord janvier 2020
 

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Documents à télécharger :

--

Webmestre |